USA 2015‎ > ‎

25 - USA du 23 au 25.10.2015

  

Vendredi 23


Il fait à nouveau beau temps, nous faisons une halte à Blanding, au visitor center où l’accueil est sympathique, la documentation et les infos généreuses.
 


Nous abordons Natural Bridges National Monument. Dans un canyon de grès blanc,  pour changer du rouge, 3 magnifiques ponts se sont formés.

Une route panoramique en boucle les domine et des sentiers plongent pour les admirer de plus près mais il est un peu tard pour faire les balades.

Nous quittons le site et empruntons une piste 4 ou 5 km plus loin. Un agréable bivouac nous y attend.

Samedi 24

Nous retournons dans le parc pour descendre près de chaque pont et essayer de profiter d’une meilleure lumière.

Leurs noms sont d’origine Hopi : Sipapu,


Kachina

et Owachomo le plus ancien, long de 55 m.

Un détour par Muley Point nous offre une vue panoramique sur John’s Canyon dans lequel serpente une route construite en 1950, pour accéder aux mines de Cedar Mesa durant le boom de l’uranium.


On aperçoit, au loin, Monument Valley.


Par la Moki Dugway, une piste de graviers dont la pente atteint 11%, nous atteignons Valley of the Gods (Vallée des Dieux).

 

Peu fréquentée à cette époque, la traversée entre les tours et les diverses formations rocheuses très colorées est un réel plaisir, sans compter le nombre d’endroits pour stationner.






Dans un calme absolu, notre bivouac aura pour cadre un environnement exceptionnel sous un ciel étoilé.


Dimanche 25

A Goosenecks State Park, la San Juan River fait la belle au fond du canyon (env. 300m), elle a creusé 3 méandres qui lui donnent son nom « cou d’oie » (gooseneck).

Après Mexican Hat, un village qui doit son nom à un rocher en forme de sombrero, nous pénétrons dans le territoire Navajo.




Nous entrons dans Monument Valley Navajo Tribal Park, à cheval sur l’Utah et l’Arizona dans une étendue immense couleur orange.



Une route de 27 km, non goudronnée, sillonne les mesas et les buttes massives de strates de grés, devenus emblématiques du Far West.

Les différents monuments sont identifiés en fonction de leur forme et ressemblance à un animal ou hommage à une personne.



Notre route croise un serpent à sonnettes « rattelsnake », qui fait vibrer le bout de sa queue de façon bruyante pour nous tenir à l’écart. On le sent prêt à attaquer si la distance se réduit, sa morsure est mortelle.



En fin de journée, nous retournons dans Valley of The Gods pour un deuxième bivouac enchanteur.

Sous-pages (1) : Diaporama
Comments