USA 2015‎ > ‎

18 - USA du 21.09 au 24.09.2015

  

ARIZONA

Superficie : 294.320 km2

Population : 6, 39 millions d’habitants

Capitale : Phoenix

                             

Nous nous rapprochons de l’étape suivante en empruntant un tronçon de la mythique Route 66, la "Mother Road". 

Construite en 1926, elle reliait Chicago à Los Angeles et traversait 8 états, (Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Nouveau-Mexique, Arizona et Californie). Elle est devenue l’autoroute I-40 dans de nombreux secteurs.

Lundi 21

Nous entrons dans le Grand Canyon National Park sur le territoire Navajo.

Depuis des millions d’années, ce canyon est creusé par le fleuve Colorado qui serpente le long de ses 450 km, en sculptant les vieilles roches en forme de flèches, de crêtes ou de plateaux escarpés.












Un service de navettes permet de découvrir cette gigantesque faille, côté ouest, par une route panoramique ponctuée de haltes. Nous alternons avec la marche pour découvrir tous ses balcons spectaculaires. L’après-midi nous longeons la partie est « Desert View », puis sortons du parc et trouvons un bivouac dans une forêt.


Pendant la nuit nous sommes plusieurs fois réveillés par le brame d’un cerf.

Mardi 22 et mercredi 23

Le parcours continue à travers plusieurs sites, des gorges et des falaises colorées qui méritent un arrêt.






Le plus spectaculaire de la journée sera Horseshoe Bend, un magnifique canyon en forme de fer à cheval et ses eaux émeraude.

Nous arrivons à Page et entamons une nouvelle recherche de pneumatiques. Le seul commerce dans ce domaine ne trouve que des pneus à presque 800 dollars pièce.

Nous nous rabattons sur le centre auto de Walmart et passons commande pour la fin de semaine. En attendant, nous profitons du wi-fi de la bibliothèque et de sa clim’ pour vous donner de la lecture.

Jeudi 24

L’excursion à Antelope Canyon ne peut pas se faire seuls, nous avons choisi le tour opérateur du même nom. Cette réserve reste exploitée par les indiens Navajos, petite compensation aux blessures et expropriations de milliers d’amérindiens.



L’heure est matinale pour la saison, les parois orange vif et ocre sont un peu sombres lorsque le soleil ne les éclaire pas encore. Notre guide fait tout son possible pour nous faire apprécier ce défilé de grès très photogénique où l’on pénètre presque recueillis.


Nous avons eu la chance de démarrer la journée dans un groupe de 7 personnes, plus tard c’est une horrible cohue nous diront des compatriotes.



La visite dure une heure et coûte 40 U$ par personne, plus le pourboire du guide, un jeune couple nous dit avoir payé 96 dollars avec un autre tour, précisons que l’accueil est des plus rugueux dans les agences.


Nous passons le reste de la journée au bord du Powell Lake, splendide plan d’eau artificiel entouré de formations rocheuses colorées, de paysages désertiques et bordé de petites plages.



Sous-pages (1) : Diaporama
Comments