CHILI 2010‎ > ‎

15 - Région des lacs

Par une route s’élevant jusqu’à 1300 m, dans une nature sauvage et généreuse, nous entrons au Chili par le Paso Cardenal Antonio Samore. Dans la descente nous trouvons une zone de brouillard épais qui nous rappelle notre vallée de la Garonne.
 
 

Nous entrons dans le Parque Nacional Puyehue et bivouaquons à Aguas Calientes, sur le parking des thermes, avec pour unique voisin un renard qui ne soucie guère de notre présence. Nous faisons une balade le long de la rivière Chanleufu dont l’eau atteint 40° dans les pozos naturels.

 

Nous empruntons la piste de ripio qui passe à Antillanca, une petite station de ski et se termine au Cerro Mirador (1417 m). Belle excursion avec vue superbe sur les volcans Puyehue, Casablanca, Osorno et Tronador. Les lacs Puyehue, Rupanco et Llanquihue que l’on peut admirer depuis ce sommet sont malheureusement aujourd’hui masqués  par la brume.
 
 
A Osorno, escale réapprovisionnement. Bivouac à Las Cascadas, au bord du lac Llanquihue.
 
 
Les 20 km suivants sont en chantier et nous prennent plus d’une heure. Nous entrons dans le Parque Nacional Vicente Perez Rosales et par une superbe route, très pentue, nous arrivons au pied du volcan Osorno (2652 m) l’un des symboles de la région, où existe une petite station de ski. Une escapade panoramique sur les flans du volcan nous offre une vue extraordinaire.
 
 

 

Pendant le déjeuner, nous apprenons par la radio qu’une nouvelle secousse sismique de 7.2 sur l’échelle de Richter, vient de frapper le pays à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Valparaiso, suivie d’une réplique au large des côtes (6.7). Les autorités ont émis un avis d’alerte de risque de tsunami sur toute la façade Pacifique.

 

A quelques minutes de marche de la route de Petrohué, un site exceptionnel nous permet d’admirer un torrent couleur émeraude creusant son lit dans la roche volcanique noire, entouré d’une végétation d’un vert profond, los Saltos del Petrohué.
 
Nous continuons jusqu’au hameau pour découvrir le magnifique lac Todos los Santos, découvert un 1er novembre (jour des Saints), aux eaux couleur verte, entouré de collines recouvertes d’épaisses forêts et dominé par le cône du volcan Osorno.
 
 

Comme toutes les fins de journée, nous nous préoccupons de trouver un bivouac. Nous nous installons à côté d’un terrain de foot, à l’entrée du hameau Rio Pescado.

 

L’étape suivante est Puerto Varas, jolie ville très touristique sur le bord du lac Llanquihué, pour un week-end détente.
 
Plus de photos dans les sous-pages ci dessous :
Sous-pages (2) : Diaporama Diaporama 2
Comments