CANADA 2016‎ > ‎

30 - Canada du 14 au 22.09.2016

 

Mercredi 14 septembre 2016

Dès notre débarquement à Fortune, nous roulons jusqu’à Gran Bank, en faisons le tour et rentrons à la bibliothèque, ouverte jusqu’à 20 h, pour une connexion à faible débit. 


Nous dormons juste à côté.



Jeudi 15



Sous la pluie et vent de face, nous continuons jusqu’à Mary’s Town où nous faisons des courses et traînons dans les galeries marchandes.






Nous passons la nuit à Thorburn Lake, à proximité du village, car les accès au bord de l’eau sont des chemins privés.



Vendredi 16

A Gambo, nous prenons la route côtière que nous n’avions pas empruntée à l’aller, pressés par l'espoir de régler notre problème de chargeur, toujours pas résolu.








Nous découvrons les villages qui forment New-Wess-Valley, Valleyfield, Pool Island, Brookfield, Wesleyville, Pound Cove, Templeman, construits sur plusieurs îles reliées par des ponts. Newtown le dernier, se trouve sur une pointe de terre, il est entouré de petits canaux naturels. Nous sommes ébahis par le cadre qui nous entoure, encore des paysages de toute beauté.



Aperçu de la région tarabiscotée




















Nous longeons les plages désertes et à quelques kilomètres de Musgrave Harbour, Louis part à pied en reconnaissance et dégote un bivouac idéal pour terminer cette belle journée. 










Samedi 17 et dimanche 18

Nous roulons jusqu’à Deer Lake. Il y a beaucoup de vent, nous trouvons un espace abrité par des arbres au bord du lac pour la nuit.









L'automne approche



Le lendemain nous arrivons à Port aux Basques, sous la pluie et dans la brume. 


En début d’après-midi nous entrons dans la zone portuaire et prenons nos tickets pour la traversée de nuit.
Heidi et Werner sont là aussi avec leur Iveco. Nous embarquons une heure avant le départ, il fait plutôt frais, on nous prête des couvertures. La traversée dure un peu plus de 7 heures, il y a des ronfleurs…

Lundi 19

Nous voilà à nouveau en Nouvelle-Ecosse. Nous avons une semaine supplémentaire pour finir le tour de cette province puisque la compagnie maritime Seabridge nous a informés que le dépôt de notre véhicule est reporté au 06 octobre.

Nous faisons un petit tour à North Sydney puis allons jusqu’à Louisbourg. 






Nous déjeunons près du phare, marchons un peu et rejoignons le village pour une visite au centre d’infos et repérage d’un bivouac.






Mardi 20

Le temps n’est pas très beau lorsque nous nous dirigeons vers la forteresse de Louisbourg, sous la gestion des Parcs Nationaux du Canada. 





Ce site a été reconstruit pour recréer l’image du lieu, valoriser l’intérêt touristique et fournir des emplois aux mineurs frappés par la récession des ressources minières. Les travaux ont duré 20 ans, supervisés par des historiens, des archéologues et des architectes.



Cette année à l’occasion du centième anniversaire du droit de vote des femmes, on y célèbre celles qui ont contribué à marquer l’histoire (1916/2016).




Edifié par les Français en 1713 pour le contrôle des pêcheries, elle servait également de base au marché des produits agricoles, son port constituait une escale pour les navires arrivant des Antilles et une place forte pour défendre Québec. Elle a été détruite vers 1760 après avoir été assiégée deux fois par les Britanniques.









La reconstruction d’un quart de la ville en 1960, permet de découvrir l’architecture des bâtiments, les rues et les cours intérieures où l’on peut croiser des soldats ou une servante ou visiter les maisons des familles nanties.

Maquette de Louisbourg à son apogée







On peut acheter du pain à la boulangerie royale, apprécier la cuisine du 18ème siècle à l’auberge, servie dans des plats en étain.









Bivouac à Big Pond.



Mercredi 21











Escale à St Peters, son canal, long de 800 mètres, relie l’Atlantique au lac Bras d’Or. Construit au 17ème siècle par des marchands français, il a contribué à l’expansion de l’île du Cap-Breton. Actuellement il est devenu une voie de navigation pour la plaisance.








Quelques arrêts sur la route qui mène vers la côte, Port Hawkesburry, Grande-Anse, Antigonisch et Sherbrooke pour le bivouac à la tombée de la nuit.







Jeudi 22




Nous visitons « le village », 25 bâtiments reconstruits sur leur emplacement d’origine, magasins, hôtel, entreprises, etc.









Sous le soleil, nous continuons jusqu’à Sheet Harbour. Une petite marche en forêt mène aux chutes de la rivière …










Par la route côtière et ses jolies baies nous atteignons la plage Martinique où on ose se mouiller les pieds dans une eau plutôt fraîche.


            
Bus scolaire arrêté : tous les véhicules stoppent (dans les 2 directions)

Par la route côtière et ses jolies baies nous atteignons la plage Martinique où on ose se mouiller les pieds dans une eau plutôt fraîche.







Nous trouvons place à 2 km de là, pour la nuit.



Comments