CANADA 2016‎ > ‎

07 - Canada du 1er au 3 juin 2016

 

Mercredi 1er juin 2016



Saguenay, ville de 146.308 habitants, est divisée en 3 arrondissements : Jonquière, La Baie et Chicoutimi.

A Jonquière, on flâne un peu vers le parc de la Rivière aux Sables, la Basilique et le pont d’aluminium, classé lieu historique.




Chicoutimi, rien que son nom donne envie de s’arrêter mais nous passons.


Nous atteignons l’arrondissement de La Baie en longeant le Saguenay bordé du massif des Laurentides et des Monts Valin.



Le fjord s’étend devant nous, superbe, dans la Baie Ha Ha, c’est bien comme cela qu’elle s’appelle. La ville possède aussi des installations portuaires pour le transport des minerais, qui gâchent un peu le paysage mais en font sa première ressource.






Des navires de croisière accostent en escale. Plusieurs festivals animent l’été. Le village est traversé par la Véloroute. On pratique aussi le kite-surf et l’hiver la pêche blanche avec un village de 1600 cabanes à la location installées sur la glace. Soit tous les ingrédients d'une station touristique.






Jeudi 2


Pyramide des Ha Ha



A Rivière-Eternité, nous entrons dans le Parc National du Fjord du Saguenay.





Le centre de découverte n’est pas encore ouvert, nous optons pour la randonnée qui mène à la statue de la Vierge du Cap Trinité, haute de 7,5 m et pesant 3 tonnes elle a été érigée en 1881 par un voyageur miraculeusement sauvé des eaux glacées.





D’immenses murailles sculptées par les glaciers (350m) offrent plusieurs points de vue. Un refuge permet de souffler pendant la grimpette et même de casser la croûte.

  




Une belle averse nous rafraichit à l’arrivée, juste le temps d’atteindre le parking, on est trempé.

Au village, une tradition invite les gens à construire des crèches de Noël devant leur maison. Une exposition se visite en été.

Nous rejoignons l’Anse St Jean en espérant une éclaircie le temps d’apercevoir le fjord depuis le belvédère de l’Anse-de-Tabatière. 



Lorsque la pluie cesse, le brouillard prend le relai, nous redescendons dans la baie pour la nuit.



Vendredi 3 juin


Nous démarrons une petite marche qui mène à des chutes mais sommes rapidement stoppés, le sentier est fermé.

 


Un petit détour passe par le site du 1000 dollars, c’est la vue du belvédère avec le pont couvert qui figurait sur le billet (plus en circulation).




Très mignon, le bourg se classe au palmarès des plus beaux villages de la province.




Le point de vue sur le fjord depuis la jetée de Petit Saguenay vaut le détour malgré le temps maussade.






Nous partons sur Saint-Siméon et longeons le St Laurent jusqu’à la Baie des Rochers, puis la Baie Ste Catherine et Pointe noire. Nous prenons le traversier pour atteindre Tadoussac.




Pour terminer la journée, nous faisons le tour de la Pointe de l’Islet et allons bivouaquer dans le secteur des dunes, au-dessus du fleuve, face au phare du Haut Fond Prince, surnommé La Toupie.




Nous y rencontrons Mario et sa fille Alex de Trois-Rivières, atteints, eux aussi, du virus du voyage.


Comments