09 - La Ruta 40

 

D’après l’ouvrage de Federico B. Kirbus, Magica Ruta 40, de La Puna de Jujuy, à l’extrémité nord du pays, jusqu’à Cabo Virgines, à la pointe sud continentale (à la limite de La Tierra del Fuego), cette route qui reçut sa dénomination officielle à partir de 1935, mesure 4667 km (3210 km à vol d’oiseau).

 

 Elle court du niveau de la mer jusqu’à presque 5000 m d’altitude, traverse 236 ponts, touche 13 grands lacs et salares, donne accès à 20 réserves et parcs nationaux, traverse 18 fleuves importants, permet 27 passages de frontière dans la Cordillère, franchit 30 parallèles entre

22° 45 S et 52° S.

 

Chaque année, de nouveaux tronçons sont goudronnés mais les centaines de kilomètres restant continuent de faire vivre la légende (ainsi que les marchands de pneumatiques et de pare-brises).

 

 Son tracé a subi quelques modifications au fil des ans et le Km 0 est aujourd’hui à Cabo Virgines.

 

L’état de son revêtement en perpétuel changement est une inconnue. En fonction du passage (de plus en plus rare) de la « dameuse » on roule plus ou moins « confortable ». Et lorsque la pluie s’en mêle !!! 
 
 
 
 
 
Depuis très longtemps nous nous posons la question : allons-nous emprunter cette route mythique qui fait l’objet de tant de commentaires sur les forums ?
 
 

Dans le cas contraire, cela nous obligerait à repasser par la côte Atlantique avec un détour d’environ 1450 km, soit 830 km supplémentaires dont la plus grande partie dans des régions déjà traversées et en plus cela nous éloignerait également de certains lieux que nous aimerions aborder. Dilemme !

 

La lecture de cet ouvrage, découvert dans une boutique d’El Chalten, finit par nous convaincre de l’emprunter.
 
Plus de photos dans la sous-page ci dessous :
Sous-pages (1) : Diaporama
Comments